Additif

Additif

UE-i.png
Union européenne
Fr-i.png
La Documentation Française

Dictionnaires d'autrefois

Wiktionaire

Wikipedia

Codex Alimentarius

Dernière modification : RiskManager - 19/10/2018 (89546)

Additif

UE-i.png
Directive 2014/40/UE du Parlement européen et du Conseil du 3 avril 2014 relative au rapprochement des dispositions législatives, réglementaires et administratives des États membres en matière de fabrication, de présentation et de vente des produits du tabac et des produits connexes, et abrogeant la directive 2001/37/CE Article 2 Définitions

Aux fins de la présente directive, on entend par:

223) «additif»,
une substance autre que du tabac, qui est ajoutée à un produit du tabac, à son conditionnement unitaire ou à tout emballage extérieur;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
DÉCISION DE LA COMMISSION du 24 juin 2011 établissant les critères écologiques pour l’attribution du label écologique de l’Union européenne aux lubrifiants Article 2
Aux fins de la présente décision, on entend par:
6) «additif»
une substance ou un mélange essentiellement destiné(e) à améliorer l’écoulement, le vieillissement, l’onctuosité, les propriétés antiusure ou de maintien en suspension des polluants;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Règlement (UE) n o 10/2011 de la Commission du 14 janvier 2011 concernant les matériaux et objets en matière plastique destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires Article 3 Définitions
Aux fins du présent règlement, on entend par:
7. «additif»,
une substance ajoutée volontairement à une matière plastique afin d’obtenir un effet physique ou chimique lors de la transformation de la matière plastique ou de modifier les caractéristiques physiques ou chimiques du matériau ou de l’objet final, et qui est destinée à être présente dans le matériau ou l’objet final;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
2005/360/CE: Décision de la Commission du 26 avril 2005 établissant les critères écologiques et les exigences associées en matière d’évaluation et de vérification pour l’attribution du label écologique communautaire aux lubrifiants (notifiée sous le numéro C(2005) 1372 - Journal officiel n° L 118 du 05/05/2005 p. 0026 - 0034) Article 2
1. Aux fins de la présente décision, on entend par:
e) "additif",
une substance essentiellement destinée à améliorer l’écoulement, le vieillissement, l’onctuosité, les propriétés antiusure ou de maintien en suspension des polluants;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Directive 2002/32/CE du Parlement européen et du Conseil du 7 mai 2002 sur les substances indésirables dans les aliments pour animaux - Déclaration du Conseil (Journal officiel n° L 140 du 30/05/2002 p. 0010 - 0022) Article 2
Aux fins de la présente directive, on entend par:
c) "additifs":
les additifs tels qu'ils sont définis à l'article 2, point a), de la directive 70/524/CEE;''

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
CH-i.png
Ordonnance 817.02 sur les denrées alimentaires et les objets usuels (ODAlOUs) du 23 novembre 2005 Art. 2 Définitions
1 Dans la présente ordonnance, on entend par:
l. additifs:
les substances:
1. qui sont ajoutées intentionnellement, de façon directe ou indirecte, aux denrées alimentaires pour des raisons d’ordre technologique ou organoleptique, avec ou sans valeur nutritive, et qui y subsistent, en tout ou partie, sous leur forme propre ou sous forme de dérivés, ou
2. qui sont ajoutées aux denrées alimentaires pour leur conférer une odeur ou un goût particulier (arômes);

Législation suisse
Fr-i.png
Arrêté du 9 mai 2014 modifiant l'arrêté du 27 juin 2012 relatif à la liste des matériels de guerre et matériels assimilés soumis à une autorisation préalable d'exportation et des produits liés à la défense soumis à une autorisation préalable de transfert - NOR: DEFD1410770A A N N E X E : LISTE DES MATÉRIELS DE GUERRE ET MATÉRIELS ASSIMILÉS ET DES PRODUITS LIÉS À LA DÉFENSE - PREMIÈRE PARTIE DÉFINITIONS DE TERMES UTILISÉS DANS LA PRÉSENTE LISTE
On trouvera ci-dessous, par ordre alphabétique, des définitions de termes utilisés dans la présente liste.
ML8 « Additifs »
Produits employés dans la formulation d'un explosif pour améliorer ses propriétés.

Législation française

additif alimentaire

SmallUK-i.png Food additive

CODEX-i.png
GSFA Online GLOSSAIRE
Additif alimentaire
« Toute substance qui n’est pas normalement consommée en tant que denrée alimentaire en soi et n’est pas normalement utilisée comme ingrédient caractéristique d’une denrée alimentaire, qu’elle ait ou non une valeur nutritive, et dont l’addition intentionnelle à la denrée alimentaire dans un but technologique ou organoleptique, à une étape quelconque de la fabrication, de la transformation, de la préparation, du traitement, du conditionnement, de l’emballage, du transport ou du stockage de ladite denrée, entraîne ou peut entraîner (directement ou indirectement) son incorporation ou celle de ses dérivés dans la denrée, ou peut affecter d’une autre façon les caractéristiques de ladite denrée. L’expression ne s’applique ni aux contaminants, ni aux substances ajoutées aux denrées alimentaires dans le but de maintenir ou d’améliorer les propriétés nutritives » (Manuel de procédure du Codex, Quinzième édition).

Codex Alimentarius
CODEX-i.png
MANUEL DE PROCÉDURE, COMMISSION DU CODEX ALIMENTARIUS, Programme mixte FAO/OMS sur les normes alimentaires, Dix-septième édition DÉFINITIONS AUX FINS DU CODEX ALIMENTARIUS
Aux fins du Codex Alimentarius:
On entend par additif alimentaire
toute substance qui n'est pas normalement consommée en tant que denrée alimentaire en soi et n'est pas normalement utilisée comme ingrédient caractéristique d'une denrée alimentaire, qu'elle ait ou non une valeur nutritive, et dont l'addition intentionnelle à la denrée alimentaire, dans un but technologique ou organoleptique, à une quelconque étape de la fabrication, de la transformation, de la préparation, du traitement, du conditionnement, de l'emballage, du transport ou du stockage de ladite denrée, entraîne ou peut entraîner (directement ou indirectement) son incorporation ou celle de ses dérivés dans la denrée ou peut affecter d'une autre façon les caractéristiques de ladite denrée. L'expression ne s'applique ni aux contaminants ni aux substances ajoutées aux denrées alimentaires dans le but d'en maintenir ou améliorer les propriétés nutritives.
Les bonnes pratiques de fabrication dans l’emploi des additifs alimentaires signifient que :
  • La quantité de l’additif ajouté n’excède pas la quantité raisonnablement requise pour accomplir son effet physique nutritionnel ou un autre effet technique dans l’aliment ;
  • La quantité de l’additif qui devient un composant de l’aliment en tant que résultat de son emploi dans le processus de fabrication, de transformation ou d’emballage d’un aliment et qui n’est pas destiné à accomplir aucun effet physique ou un autre effet technologique dans l’aliment même, est réduit à la mesure raisonnablement possible ;
  • L’additif est d’une qualité d’une mesure appropriée à l’aliment et est préparé et manipulé de la même façon qu’un ingrédient alimentaire. Le niveau de qualité de l’aliment est accompli en conformité avec les normes considérées comme un ensemble et non pas seulement avec des critères individuels en termes de sécurité.

Codex Alimentarius
FAO-i.png
BONNES PRATIQUES POUR L’INDUSTRIE DE LA VIANDE, ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L’ALIMENTATION ET L’AGRICULTURE, FONDATION INTERNATIONALE CARREFOUR, Rome, 2006 (Lexique et abréviations)
Additifs alimentaires
Tout ingrédient additionné intentionnellement qui n’est pas normalement utilisé comme ingrédient caractéristique d’une denrée alimentaire, qu’il ait ou non une valeur nutritive, qui affecte les caractéristiques des denrées alimentaires ou des produits d’origine animale.

Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
CODEX-i.png
NORME GÉNÉRALE CODEX POUR LES ADDITIFS ALIMENTAIRES - CODEX STAN 192-1995, Rév. 7-2006 (2. DÉFINITIONS)
a) Par additif alimentaire, on entend
toute substance qui n’est pas normalement consommée en tant que denrée alimentaire, ni utilisée normalement comme ingrédient caractéristique d’une denrée alimentaire, qu’elle ait ou non une valeur nutritive, et dont l’addition intentionnelle à une denrée alimentaire dans un but technologique (y compris organoleptique) à une étape quelconque de la fabrication, de la transformation, de la préparation, du traitement, du conditionnement, de l’emballage, du transport ou de l’entreposage de ladite denrée entraîne, ou peut, selon toute vraisemblance, entraîner (directement ou indirectement) son incorporation ou celle de ses dérivés dans cette denrée ou en affecter d’une autre façon les caractéristiques. Cette expression ne s’applique ni aux contaminants, ni aux substances ajoutées aux denrées alimentaires pour en préserver ou en améliorer les propriétés nutritionnelles.

Codex Alimentarius
CODEX-i.png
Norme générale pour l’étiquetage des denrées alimentaires préemballées - CODEX STAN 1-1985 (Rév. 1-1991) (2. DÉFINITIONS)
Aux fins de la présente norme:
On entend par «additif alimentaire»
toute substance qui n'est pas normalement consommée en tant que denrée alimentaire en soi et n'est pas normalement utilisée comme ingrédient caractéristique d'un aliment, qu'elle ait ou non une valeur nutritive, et dont l'addition intentionnelle à la denrée alimentaire dans un but technologique ou organoleptique, à une quelconque étape de la fabrication, de la transformation, de la préparation, du traitement, du conditionnement, de l'emballage, du transport ou du stockage de cette denrée, entraîne ou peut entraîner (directement ou indirectement) son incorporation ou celle ce ses derivés à la denrée ou peut affecter de toute autre façon les caractéristiques de cette denrée.

Codex Alimentarius
CODEX-i.png
Norme générale pour l'étiquetage des additifs alimentaires vendus en tant que tels - CODEX STAN 107-1981 (DÉFINITION DES TERMES)
a) Aux fins de la présente norme:
(a) additif alimentaire
s'entend de toute substance qui n'est pas normalement consommée en tant que denrée alimentaire en soi et n'est pas normalement utilisée comme ingrédient caractéristique d'une denrée alimentaire, qu'elle ait ou non une valeur nutritive, et dont l'addition intentionnelle à la denrée alimentaire dans un but technologique ou organoleptique, à une quelconque étape de la fabrication, de la transformation, de la préparation, du traitement, du conditionnement, de l'emballage, du transport ou du stockage de ladite denrée, entraîne ou peut entraîner (directement ou indirectement) son incorporation ou celle de ses dérivés dans la denrée ou peut affecter d'une autre façon les caractéristiques de ladite denrée. L'expression ne s'applique ni aux contaminants, ni aux substances ajoutées aux denrées alimentaires dans le but d'en maintenir ou améliorer les propriétés nutritives, ou au chlorure de sodium;

Codex Alimentarius
UE-i.png
Règlement (CE) n°1333/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 sur les additifs alimentaires Texte présentant de l’intérêt pour l’EEE - Journal officiel n° L 354 du 31/12/2008 p. 0016 - 0033 Article 3 Définitions
1. Aux fins du présent règlement, les définitions énoncées dans les règlements (CE) no 178/2002 et no 1829/2003 s’appliquent.
2. Aux fins du présent règlement, les définitions suivantes s’appliquent également:
a) on entend par "additif alimentaire"
toute substance habituellement non consommée comme aliment en soi et non utilisée comme ingrédient caractéristique dans l’alimentation, possédant ou non une valeur nutritive, et dont l’adjonction intentionnelle aux denrées alimentaires, dans un but technologique, au stade de leur fabrication, transformation, préparation, traitement, conditionnement, transport ou entreposage a pour effet, ou peut raisonnablement être estimée avoir pour effet, qu’elle devient elle-même ou que ses dérivés deviennent, directement ou indirectement, un composant de ces denrées alimentaires;
Ne sont pas considérés comme additifs alimentaires:
  • i) les monosaccharides, disaccharides ou oligosaccharides et les denrées alimentaires contenant ces substances qui sont utilisées pour leurs propriétés édulcorantes;
  • ii) les denrées alimentaires, séchées ou concentrées, y compris les arômes entrant dans la fabrication de denrées alimentaires composées, utilisées en raison de leurs propriétés aromatiques, sapides ou nutritives, tout en ayant un effet colorant secondaire;
  • iii) les substances entrant dans la composition d’une couche ou d’une enveloppe de protection ne faisant pas partie de l’aliment et n’étant pas destinée à être consommée en même temps que cet aliment;
  • iv) les produits contenant de la pectine et obtenus à partir de résidus séchés de pommes ou de zestes d’agrumes ou de coings, ou de leur mélange, par l’action d’un acide dilué suivie d’une neutralisation partielle au moyen de sels de sodium ou de potassium ("pectine liquide");
  • v) les bases de gommes à mâcher;
  • vi) la dextrine blanche ou jaune, l’amidon torréfié ou dextrinisé, l’amidon modifié par traitement acide ou alcalin, l’amidon blanchi, l’amidon physiquement modifié et l’amidon traité au moyen d’enzymes amylolytiques;
  • vii) le chlorure d’ammonium;
  • viii) le plasma sanguin, la gélatine alimentaire, les hydrolysats de protéines et leurs sels, l’albumine du lait et le gluten;
  • ix) les acides aminés et leurs sels autres que l’acide glutamique, la glycine, la cystéine et la cystine et leurs sels qui n’ont pas de fonction technologique;
  • x) les caséinates et la caséine;
  • xi) l’inuline;

Union européenne
Dz-i.png
Décret n°2-10-473 du 7 chaoual 1432 (6 septembre 2011) pris pour l’application de certaines dispositions de la loi n°28 -07 relative à la sécurité sanitaire des produits alimentaires (BO n°5984 du 06/10/2011, page 2193)
ART. 2. - Au s ens du prés ent décret on entend par :
1. Additif alimentaire
toute substance habituellement non consommée comme aliment en soi et habituellement non utilisée comme ingrédient caractéristique dans l’alimentation, possédant ou non une valeur nutritive, et dont l’adjonction intentionnelle aux produits alimentaires, dans un but technologique, à n’importe quel stade de la chaîne alimentaire, a pour effet de la faire devenir elle-même ou l’un de ses dérivés, directement ou indirectement, un composant desdits produits alimentaires;

Législation algérienne (Secrétariat Général du Gouvernement)
Ca-i.png
Terminologie de la fabrication et De la transformation des aliments pour bétail
Additifs alimentaires
Produits ajoutés aux rations de base pour prévenir la maladie, conserver les aliments ou améliorer l'indice de conversion ou le taux de gain. En voici une liste partielle :

Législation canadienne
Ca-i.png
Terminologie de la nutrition du bétail
Aliments - Additifs Alimentaires
Produits ajoutés aux mélanges d'aliments de base pour améliorer le taux de croissance ou la conversion alimentaire, prévenir certaines maladies ou préserver les aliments. Voici des exemples d'additifs:
  • Acétate de mégestérol; acétate de mélengestrol; MGA
Hormone incorporée aux rations pour supprimer le cycle de l'oestrus et améliorer la conversion alimentaire et le taux de croissance chez les génisses en engraissement.
  • Antibiotique
Médicament habituellement obtenu à partir d'organismes vivants (moisissures, bactéries ou plantes vertes) qui est capable de détruire ou d'empêcher la croissance des bactéries. Exemple : pénicilline.
  • Enzyme
Substance protéique complexe produite dans les cellules vivantes; elle accélère les réactions chimiques sans être ellemême détruite ou transformée. On l'ajoute aux aliments servis aux jeunes animaux ne produisant pas suffisamment d'enzymes ou pour améliorer l'utilisation des aliments.
  • Ionophore
Antibiotique à base de polyéther carboxylique qui modifie le transport des ions à travers les parois cellulaires et empêche la croissance de certaines bactéries Gram positif. On s'en sert chez les bovins en croissance pour améliorer l'efficacité des aliments et stimuler la croissance (exemples : Bovatec, Rumensin).
  • Levure; culture de levure
Champignon microscopique unicellulaire qui améliore la digestibilité des aliments en stimulant l'activité microbienne et en stabilisant le pH du tube digestif. Les produits annoncés comme « levure » ne renterment que des cellules; ceux vendus comme « culture de levure » comprennent des cellules de levure ainsi qu'un support de croissance.
  • Probiotique
Additif alimentaire d'origine microbienne contenant des organismes vivants; il contribuerait à réduire le taux de mortalité précoce, à augmenter le taux de croissance, à améliorer la conversion alimentaire, la qualité des oeufs et la santé animale.
  • Tampon
Substance utilisée en alimentation animale pour aider à résister aux changements dans le degré d'acidité du tube digestif. Exemples: bicarbonate de soude, bentonite.

Législation canadienne

Additifs alimentaires

Dernière modification : RiskManager - 19/10/2018 (89546)

Additifs alimentaires - Dossiers de réévaluation clôturés par l'EFSA

Additifs alimentaires - E 102 - Tartrazine

Dernière modification : RiskManager - 19/10/2018 (89546)

Additifs alimentaires - E 104 - Jaune de quinoléine

Dernière modification : RiskManager - 19/10/2018 (89546)

Additifs alimentaires - E 110 - Jaune orangé S

Dernière modification : RiskManager - 19/10/2018 (89546)

Additifs alimentaires - E 122 - azorubine/carmoisine

Dernière modification : RiskManager - 19/10/2018 (89546)

Dernière modification : RiskManager - 19/10/2018 (89546)

additif alimentaire autorisé

UE-i.png
Règlement (UE) n o 257/2010 de la Commission du 25 mars 2010 établissant un programme pour la réévaluation des additifs alimentaires autorisés, conformément au règlement (CE) n o 1333/2008 du Parlement européen et du Conseil sur les additifs alimentaires - Journal officiel n° L 080 du 26/03/2010 p. 0019 - 0027 Article 2 Définitions
Aux fins du présent règlement, on entend par:
a) "additif alimentaire autorisé",
tout additif alimentaire autorisé avant le 20 janvier 2009 et figurant dans la directive 94/35/CE du Parlement européen et du Conseil du 30 juin 1994 concernant les édulcorants destinés à être employés dans les denrées alimentaires , dans la directive 94/36/CE du Parlement européen et du Conseil du 30 juin 1994 concernant les colorants destinés à être employés dans les denrées alimentaires ou dans la directive 95/2/CE du Parlement européen et du Conseil du 20 février 1995 concernant les additifs alimentaires autres que les colorants et les édulcorants ;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Ca-i.png
LOI SUR LES PRODUITS LAITIERS (c. D10 de la C.P.L.M.) État du Manitoba : Règlement sur les produits laitiers Règlement 203/87 R Date d'enregistrement : le 29 mai 1987 Définitions
(1) Les définitions qui suivent s'appliquent au présent règlement.
« additifs alimentaires autorisés »
S'entend des additifs alimentaires autorisés par la Loi sur les aliments et drogues et ses règlements d'application. ("permitted food additives")

Législation canadienne

additif d'aliments pour animaux

CODEX-i.png
Code d’Usages pour une Bonne Alimentation Animale CAC/RCP 54-2004 (SECTION 3. DEFINITIONS)
6. Aux fins du présent Code, on entend par:
Additif d’aliments pour animaux:
Tout ingrédient ajouté intentionnellement qui n’est pas normalement consommé sous forme d’aliment pour animaux, qu’il ait ou non une valeur nutritive, affectant les caractéristiques du produit d’alimentation animale ou des produits d’origine animale.

Codex Alimentarius

additif d'ensilage

Ca-i.png
Terminologie de la nutrition du bétail
Additif d'ensilage
Substance ajoutée au cours du processus d'ensilage pour assurer une fermentation adéquate et rapide des aliments.

Législation canadienne

additif de fourrage

Ca-i.png
Terminologie de la nutrition du bétail
Additif de fourrage
Acide organique ou composé formant des acides qui permet de récolter le fourrage lorsque sa teneur en humidité est plus élevée que la nonmale, en empêchant l'activité mictobienne responsable de sa détérioration.

Législation canadienne

additif pour aliments pour les poissons

CODEX-i.png
Code d’usages pour les poissons et les produits de la pêche - CAC/RCP 52-2003 SECTION 2 – DÉFINITIONS
Aux fins du présent code, on entend par:
2.2 Aquaculture
Additifs pour aliments pour les poissons
Les produits chimiques autres que les éléments nutritifs destinés aux poissons, qu’il est permis d’ajouter aux aliments pour les poissons.

Codex Alimentarius


SmallUK-i.png additif pour l'alimentation animale->Feed additive

additif pour l'alimentation animale

UE-i.png
Règlement (CE) n°834/2007 du Conseil du 28 juin 2007 relatif à la production biologique et à l'étiquetage des produits biologiques et abrogeant le règlement (CEE) n° 2092/91 (Journal officiel n° L 189 du 20/07/2007 p. 0001 - 0023) Article 2 Définitions
Aux fins du présent règlement, on entend par:
w) "additifs pour l'alimentation animale",
les produits définis au règlement (CE) no 1831/2003 du Parlement européen et du Conseil du 22 septembre 2003 relatif aux additifs destinés à l'alimentation des animaux [10];

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Règlement (CE) n° 183/2005 du Parlement européen et du Conseil du 12 janvier 2005 établissant des exigences en matière d'hygiène des aliments pour animaux (Journal officiel n° L 035 du 08/02/2005 p. 0001 - 0022) (Article 3 Définitions)
Aux fins du présent règlement, les définitions figurant dans le règlement (CE) no 178/2002 s'appliquent, sous réserve des définitions spécifiques suivantes:
c) "additifs pour l'alimentation animale":
les substances ou micro-organismes autorisés en vertu du règlement (CE) no 1831/2003 du Parlement européen et du Conseil du 22 septembre 2003 relatif aux additifs destinés à l'alimentation des animaux;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
UE-i.png
Règlement (CE) n° 1831/2003 du Parlement européen et du Conseil du 22 septembre 2003 relatif aux additifs destinés à l'alimentation des animaux (Journal officiel n° L 268 du 18/10/2003 p. 0029 - 0043) (Article 2 Définitions)
2. Les définitions suivantes sont également applicables:
a) "additifs pour l'alimentation animale":
des substances, micro-organismes ou préparations, autres que les matières premières pour aliments des animaux et les prémélanges, délibérément ajoutés aux aliments pour animaux ou à l'eau pour remplir notamment une ou plusieurs des fonctions visées à l'article 5, paragraphe 3;

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne
Dz-i.png
Décret n°2-10-473 du 7 chaoual 1432 (6 septembre 2011) pris pour l’application de certaines dispositions de la loi n°28 -07 relative à la sécurité sanitaire des produits alimentaires (BO n°5984 du 06/10/2011, page 2193)
ART. 2. - Au sens du prés ent décret on entend par :
2. Additif pour l’alimentation animale
toute substance ou préparation utilisée dans l’alimentation animale afin :
  • d’influer favorablement sur les caractéristiques des matières premières pour l’alimentation animale ou des aliments composés pour animaux ou des produits animaux, ou,
  • de satisfaire des besoins nutritionnels des animaux ou d’améliorer la production animale notamment en influençant la flore gastro-intestinale ou la digestibilité des produits alimentaires donnés aux animaux, ou,
  • d’apporter dans l’alimentation des éléments favorables pour atteindre des objectifs nutritionnels particuliers, ou,
  • de répondre aux besoins nutritionnels spécifiques momentanés des animaux, ou,
  • de prévenir ou de réduire les nuisances provoquées par les déjections animales ou d’améliorer l’environnement des animaux ;

Législation algérienne (Secrétariat Général du Gouvernement)

globule rouge avec solution additive de conservation

UE-i.png
Directive 2004/33/CE de la Commission du 22 mars 2004 portant application de la directive 2002/98/CE du Parlement européen et du Conseil concernant certaines exigences techniques relatives au sang et aux composants sanguins (Journal officiel n° L 091 du 30/03/2004 p. 0025 - 0039) ANNEXE I DEFINITIONS
visées à l'article 1er
12. "Globules rouges avec solution additive de conservation":
globules rouges provenant d'un don simple de sang total, dont une proportion élevée du plasma est retirée. Une solution nutritive/de conservation y est ajoutée.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne

solution additive de conservation

UE-i.png
Directive 2004/33/CE de la Commission du 22 mars 2004 portant application de la directive 2002/98/CE du Parlement européen et du Conseil concernant certaines exigences techniques relatives au sang et aux composants sanguins (Journal officiel n° L 091 du 30/03/2004 p. 0025 - 0039) ANNEXE I DEFINITIONS
visées à l'article 1er
13. "Solution additive de conservation":
solution formulée spécifiquement pour conserver les propriétés intéressantes des composants cellulaires pendant leur durée de conservation.

Avertissement : Seule fait foi la version imprimée de la législation européenne telle que publiée dans les éditions papier du Journal officiel de l'Union européenne.
Union européenne